Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tol Eressëa
  • Tol Eressëa
  • : Tol Eressëa
  • Contact

Bienvenue!

 

Aiya Ilquen !  (Bonjour à tous!)
Ce site représente ma passion pour l'univers de Tolkien.


A l'heure actuelle, j'entreprends de réécrire tous les articles publiés depuis 2005 en articles beaucoup plus complets et riches, et j'envisage de monter une encyclopédie. C'est la raison pour laquelle vous verrez peut-être certains articles encore en élaboration. Tous vos encouragements sont les bienvenus.

 

Je suis toujours ouvert aux questions, qu'elles soient précises ou non. N'hésitez pas à m'envoyer un mail à tol-eressea@live.fr


 

 

 

 

 

 

 

Peinture

J'essaie d'utiliser en priorité des tableaux. Ils sont surtout de Ted Nasmith, de John Howe ou bien d' Alan Lee.(Le signaler pendant le texte le rendrait encore plus lourd à lire, alors je le fais ici). Parfois les tableaux sont trop volumineux pour rentrer, alors j'utilise des images du film, ce qui rend le texte peut-être plus compréhensible. La plupart des images sont présentes sur internet en format réel, et je peux en envoyer sans problème si vous me le demandez, mais vous les trouverez sur les sites respectifs des auteurs:

www.tednasmith.com

www.john-howe.com

(Pour Alan Lee, vous pouvez en trouver à partir de cette page... http://fan.theonering.net/ )

 

Utùlie'n aurë! Auta i lomë!

" Utùlie'n aurë! Aiya Eldalië ar Atanatàri, utùlie'n aurë!
The day has come! Behold, people of the Eldar and Fathers of Men, the day has come!"
And all those who heard his great voice echo in the hills answered crying: 'Auta i lomë! The night is passing!

The Silmarillion, XX. Of Nirnaeth Arnoediad

 
Histoire                      Peuples                 Langues                Dieux             Terres

Derniers Articles

19 décembre 2005 1 19 /12 /décembre /2005 08:22

 

Véritable oeuvre d'art située sur le versant Ouest des Monts Brumeux, cette porte fut bâtie du temps de l'amitié entre les Nains de la Moria et les Elfes d'Eregion, les deux races vivant dans la prospérité autour de l'amour des métaux. Après la ruine apportée par Sauron et la désertion des Mines, les Portes ne sont plus franchies et ne constituent plus qu'un témoignage de la richesse des Elfes et des Nains au Second Âge. Le passage de la Communauté de l'Anneau, peu avant la chute de Gandalf, coïncide avec la destruction des Portes.

 

Les Nains de la race de Durin sont à Khazad-dûm (ce qui signifie peut-être cavernes, excavations) et ils recherchent le mithril, un matériau mi-or, mi-argent, et beaucoup plus rare et beau que les deux.
Le nom Moria a été donné a posteriori pour désigner ces mines tombées dans l'oubli. (Moria s'apparente au français " faille noire " )


Sur cette image, (le pied du dessin n'existant évidemment pas en réalité), on remarque, la couronne de Durin, avec ses Sept Etoiles, ainsi que le marteau et l'enclume, les emblèmes de Durïn.
Les deux arbres représentent ceux de Valinor (ville des valar), qui brillaient d'eux-mêmes avec une lumière pure, avant que Melkor et Ungoliant l'Araignée ne les détruisent: Telperion est l'aîné: il donna plusieurs rejetons, jusqu'à l'arbre blanc de Minas Tirith.
L'étoile au centre est l'emblême de Fëanor, le plus grand orfèvre que la terre du Milieu n'ait jamais connu. Bien que ce ne soit pas lui qui ait forgé cette porte, Celebrimbor est un de ses descendants et appartient donc à sa Maison. Il n'atteint pas le haut degré de finition de son ancêtre, mais c'est un forgeron des plus doués en Eregion: il forgera les trois anneaux des elfes, Narya, Vilya, et Nenya (feu, air, eau).*Voir Anneaux.
"Ennyn Durin Aran Moria: pedo mellon a minno"
Cette inscription en elfique présente Durin comme le seigneur dirigeant de Khazad-dûm. (on remarque que le nom Moria est déjà utilisé). en suite, l'indice pour le mot de passe " Palez, (pedo) ami (mellon), et entrez.
Puis Narvi et Celebrimbor signent: "Im Narvi hain echant: Celebrimboro o Eregion teithant i thiw hin". Moi Narvi je les ai faites [les portes]; Celebrimbor d'Eregion a gravé ces runes.


Il y eut plusieurs Durin. L'un par exemple, a été tué par une flèche orque alors qu'il contemplait le lac Miroir. Un autre par un balrog...
'Le fléau de Durin" désigne le Balrog réveillé par les Nains qui ont creusé trop pronfondément la terre. Rien n' indique que ce balorg soit le dernier en TdM,  mais rien ne précise qu'il en reste d'autres.


 La confrontation entre Gandalf et le balrog de la Moria

Quelque chose me traverse l'esprit soudainement, et c'est le moment où Gandalf parle au Balrog dans le film, sur le pont. "Je suis un serviteur du feu secret, détenteur de la flamme d'Anor; le feu sombre ne vous servira à rien, flamme d'Udun! "

Que signifie ce charabia? Gandalf, Olorin, Mithrandir, quelque soit le nom par lequel vous décidez de l'appeler, est détenteur, certes, de la flamme d'Anor, mais surtout de Narya, l'anneau rouge, l'anneau de feu, celui confié par Cirdan lors de l'arrivée des istari aux Havres Gris. Il est normal que l'anneau ait un effet plus ou moins direct en conséquence avec son élément car c'est un anneau magique! ( à ne pas oublier toutefois que tous les anneaux perdent leurs pouvoirs après la mort de Sauron). Car Anor siginie Soleil. Par opposition à " feu sombre " ... mais:

feu sombre? flamme d'Udun?

Feu sombre: de toute façon, les Balrog, étant des esprits du feu (fëanoro), disons " ombragés ",qui sont au service du mal, il est compréhensible que Gandalf l'appelle " feu sombre ". Quant à l'Udûn, il s'agit d'une ancienne place forte de Melkor; le Balrog est un serviteur de Morgoth qui, bien que déchu, continue de sévir par delà ses serviteurs.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Benoît 01/02/2010 01:45


L'Ûdun ne serait-il pas aussi la région située juste derrière la Morannon, dans le "cercle" de montagne juste à l'entrée du Mordor ? Il me semble avoir lu que cette région est la région
d'origine des Balrogs (ce qui expliquerai l'appellation "flamme d'Ûdun")


Tiki 02/02/2010 07:56


L'Udûn du Mordor est justement une référence à cette ancienne forteresse de Melkor. La terre de Mordor, calcinée et déserte, a reçu le nom d'Udûn comme référence aux Enfers.
Mais quand Gandalf qualifie le Balrog de flamme d'Udun, il ne peut en être autrement. L'Udûn de mordor a été nommé ainsi probablement au Second ou Tiers Âge, quand Sauron et les Nùménoréens ont
commencé à peupler les environs, et le nom agit bien ici comme une référence aux Enfers (du moins dans la conscience collective).
L'Udûn de Melkor était le premier, et c'était là qu'il a rassemblé ses fidèles valaraukar. Concernant la terre de naissance, il s'agit peut-être d'une image étant donné que les Balrogs sont des
Maiar et ne sont pas "nés" sur Arda; peut-être s'agit-il du lieu où ils ont pris cette forme, mais si c'est en Udûn c'est dans le Ier du nom.
Je crois qu'il y a aussi les Montagnes grises qui passent aussi pour être la terre de naissance des dragons, mais Melkor a créé Glaurung dans les murs d'Angband.
Non? Ou je suis pas clair?


merlin 28/03/2006 21:00

j'ai toujours rien compris

Gaston Lagaffe 10/03/2006 11:44

La description de la porte elle même est très interressante, mais tu a oublié de dire en quelle matière elle a été fait.

Tew 10/03/2006 13:28

A part la petite part d' ithildin? Ben je pense qu'elle est en pierre...