Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tol Eressëa
  • Tol Eressëa
  • : Tol Eressëa
  • Contact

Bienvenue!

 

Aiya Ilquen !  (Bonjour à tous!)
Ce site représente ma passion pour l'univers de Tolkien.


A l'heure actuelle, j'entreprends de réécrire tous les articles publiés depuis 2005 en articles beaucoup plus complets et riches, et j'envisage de monter une encyclopédie. C'est la raison pour laquelle vous verrez peut-être certains articles encore en élaboration. Tous vos encouragements sont les bienvenus.

 

Je suis toujours ouvert aux questions, qu'elles soient précises ou non. N'hésitez pas à m'envoyer un mail à tol-eressea@live.fr


 

 

 

 

 

 

 

Peinture

J'essaie d'utiliser en priorité des tableaux. Ils sont surtout de Ted Nasmith, de John Howe ou bien d' Alan Lee.(Le signaler pendant le texte le rendrait encore plus lourd à lire, alors je le fais ici). Parfois les tableaux sont trop volumineux pour rentrer, alors j'utilise des images du film, ce qui rend le texte peut-être plus compréhensible. La plupart des images sont présentes sur internet en format réel, et je peux en envoyer sans problème si vous me le demandez, mais vous les trouverez sur les sites respectifs des auteurs:

www.tednasmith.com

www.john-howe.com

(Pour Alan Lee, vous pouvez en trouver à partir de cette page... http://fan.theonering.net/ )

 

Utùlie'n aurë! Auta i lomë!

" Utùlie'n aurë! Aiya Eldalië ar Atanatàri, utùlie'n aurë!
The day has come! Behold, people of the Eldar and Fathers of Men, the day has come!"
And all those who heard his great voice echo in the hills answered crying: 'Auta i lomë! The night is passing!

The Silmarillion, XX. Of Nirnaeth Arnoediad

 
Histoire                      Peuples                 Langues                Dieux             Terres

Derniers Articles

29 juillet 2010 4 29 /07 /juillet /2010 13:16

 

Le Dùnadan Halbarad était un parent d'Aragorn II. Rôdeur et gardien de la Comté, il fut surtout le chef de la Compagnie Grise et le porteur de l'étendard confectionné par Arwen pour le Roi du Gondor. Halbarad tomba lors de la Bataille des Champs du Pelennor.

Halbarad

Noms: Halbarad (seul nom connu). Sindarin. Signification précise inconnue. Peut-être hall, "élevé, de haut rang", barad "destiné, maudit" (et non "tour, forteresse")*.
Race: Dùnadan.
Lignée: Inconnue; "parent" d'Aragorn (son "cousin") à un degré non précisé.
Fonction: Rôdeur (angl. "Ranger")
Résidence: Terres du Nord (terres de l'ancien Arnor).
Dates: Naissance inconnue   - 15 mars 3019. (Comme les autres Dùnedain, Halbarad avait probablement passé la quarantaine tout en restant dans la fleur de l'âge).

* voir la traduction donnée par ces termes dans le dictionnaire Sindarin d'Hiswelokë.

 


 

"On put voir dans le clair de lune un cavalier mettre pied à terre et s'avancer lentement. Sa main se détachait, blanche, comme il la levait, paume en avant, en signe de paix, mais les hommes du roi empoignèrent leurs armes (...). Sa voix claire retentit alors (...).

- Je suis Halbarad Dunadan, Rôdeur du Nord, cria l'homme. Nous cherchons un certain Aragorn fils d'Arathorn, et nous avons entendu dire qu'il était en Rohan"

SdA, Livre III, chapitre 2.


~plan de l'article~


I. Le Rôdeur du Nord

1) Un Dùnadan
2) La défense de la Comté

 

II. Un acteur dans la Guerre de l'Anneau

1) Un chef des Dùnedain?

2) L'ami d'Aragorn...

3) ...qui tombe au champ d'honneur.


 



 


I. Le Rôdeur du Nord


1) Un Dùnadan

Halbarad était "grand" et c'est le seul détail de son physique que nous ayons. Sûrement était-il un "homme fort et majestueux" ou avait-il le "visage farouche, marqué (...) comme un  roc altéré par les intempéries" (Livre V, ch. 2) comme les autres Dùnedain de la Compagnie Grise. C'était en tout cas un Rôdeur "à la main obstinée" (signifiant par là son habileté aux armes).


2) La défense de la Comté

Halbarad faisait partie des Rôdeurs qui protégeaient Bree et la Comté. Il dit à Aragorn: "ce sont de petites personnes que les gens de la Comté, mais de grande valeur. Ils ne connaissent pas  grand cHalbaradhose  de notre long labeur pour la préservation de leurs frontières, mais je ne leur en tiens pas rigueur" (L iv re V, ch. 2). De fait, les Rôdeurs avaient eu affaire aux Nazgul les 22 et 23 septembre 3018, au moment où Frod on quittait Cul-de-Sac, et ils étaient depuis longtemps aux prises avec les orques ou autres créatures: le départ de la Compagnie Grise fit découvrir aux populations de Bree l'effroi du Mal, et la Comté vit s' élever le pouvoir de Saroumane qui put en traverser les frontières sans encombres.
Halbarad faisait peut-être partie de ceux qui pouvaient encore affronter les Nazgul de jour (car de nuit leur pouvoir devenait trop grand), mais trop peu de détails existent sur les Dùnedain et lui en particulier.



II. Un acteur dans la Guerre de l'Anneau

 

1) Un chef des Dùnedain?

Ce fut lui qui parla au nom de la Compagnie lorsqu'elle fut arrêtée par l'escorte du Roi Théoden de Rohan, ce qui autorise à penser que c'était lui qui la menait, bien qu'il n'en ait rien dit ni revendiqué (il dit de manière neutre "J'ai avec moi trente hommes (...) que nous avons pu rassembler")
D'autre part, il portait l'étendard d'Arwen confectionné pour Aragorn, et semble avoir été au courant de sa fabrication ("Elle l'a confectionné en secret, et la fabrication en  fut longue. Mais elle envoie aussi ce message..."). Il était probablement un homme de confiance pour Elrond et Arwen, qu'ils connaissaient mieux que les autres Dùnedain.


2) L'ami d'Aragorn.

Il semble être un ami d'Aragorn, qui "étreignit le nouvel arrivant. Halbarad! dit-il. De toutes les joies, voici bien la plus inattendue!". Un autre passage peut nous informer de la qualité de leur relation :http://www.bracegirdle.it/Arda/images/halbarad.jpg
"-Où est Aragorn? demanda [Merry]
- Dans une chambre haute du Fort [de Helm], dit Legolas (...). Il y est monté (...) disant qu'il lui fallait réfléchir, et seul son parent Halbarad est allé avec lui". C'est le moment où Aragorn décida d'user de la Palantir et de se montrer à Sauron, un moment d'importance où l'accompagna ce que l'on peut imaginer être son compagnon d'armes et ami. Néanmoins une personne à qui il peut parler d'autre chose que de la guerre:
"Puis il se tourna vers Halbarad.
- Voilà partis trois hommes que j'aime, et le jeune non le moins, dit-il. Il ne sait pas vers quelle fin il se dirige; mais il n'en irait pas moins s'il le savait."
De même, au moment où Eowyn supplie Aragorn de l'autoriser à partir avec lui, " il la releva. Puis il lui baisa la main, sauta en selle et partit sans se retourner; et seuls ceux qui le connaissaient bien et étaient près de lui virent la douleur dont il était saisi", ceux dont fait partie probablement Halbarad. Néanmoins c'est surtout Aragorn qui lui adresse la parole, comme si Halbarad savait l'attitude qu'il devait adopter face au Chef des Dùnedain.

 

3) ... qui tombe au champ d'honneur.

Le fait qu'Halbarad nous soit présenté, parmi tous les autres Dùnedain, nous permet de savoir sa fin. Halbarad tomba le 15 mars 3019 à la Bataille du Pelennor. "Beaucoup (...) avaient été blessés, estropiés ou tués sur le champ de bataille. (...) Hirluin le beau ne retournerait pas à Pinnath Gelin (...) non plus que Halbarad dans les Terres du Nord." (Livre V, chapitre 6)

Partager cet article

Repost 0

commentaires